Mise en tourisme de l’art contemporain dans la nature dans un territoire géoparc

Mise en tourisme de l’art contemporain dans la nature dans un territoire géoparc

ambulo ergo sum - série "traces" - Herman de vries - coll. musée Gassendi - Géoparc Haute-Provence

Titre du projet : Mise en tourisme de l’art contemporain dans la nature (projet de coopération Géoparcs et Inter-GAL LEADER)

Maître d'ouvrage : Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche, Provence Alpes Agglomération (chef de file), Ville de Digne-les-Bains, Office de tourisme Provence Alpes Digne-les-Bains

Rayonnement géographique : Le territoire du GAL Ardèche³ (Unesco Géoparc des Monts d'Ardèche) et du GAL Dignois (Unesco Géoparc de Haute-Provence) 

Description du projet : 

Depuis 25 ans, grâce à un partenariat pionnier avec le musée Gassendi et le CAIRN centre d’art, l’UNESCO Géoparc de Haute-Provence a vu se développer sur son territoire une offre d’œuvres d’art contemporain, qui vient notamment enrichir les nombreux chemins de randonnée et les lieux d’intérêt naturel. Cette offre fait du Géoparc de Haute-Provence un des plus grands musées à ciel ouvert d’art dans la nature en Europe.

L’UNESCO Géoparc des Monts d’Ardèche a rejoint la démarche en 2017 avec la mise en place de son parcours d’art contemporain dans la nature et véritable marque « Le Partage des Eaux », constituant un élément essentiel de l’offre de découverte du Parc.

Malgré la qualité des œuvres, la richesse de contenu sur les deux territoires, et l’appui des structures partenaires présentes, l’offre d’art dans la nature des Géoparcs est aujourd’hui insuffisamment valorisée sur le plan touristique et manque encore de structuration, de lisibilité et de notoriété.

Compte tenu de leur similitude et des enjeux de développement qu'ils poursuivent, les UNESCO Géoparcs de Haute-Provence et des Monts d’Ardèche, avec la ville de Digne-les-Bains (Musée Gassendi) et l’office de tourisme Haute Provence, ont souhaité s'associer à travers un projet de coopération LEADER.


Les objectifs communs du projet de coopération sont les suivants :

  • Répondre de manière mutualisée aux enjeux de valorisation et d'appropriation des œuvres et des Unesco Géoparcs

  • Renforcer les synergies entre les deux territoires en matière de structuration et de valorisation touristique de l’art dans la nature par des échanges d’expériences et la définition d’objectifs partagés ;

  • Élaborer une stratégie marketing partagée qui sera déclinée en actions de communication pour augmenter la notoriété et la visibilité de leur offre aux échelles nationale et internationale, notamment au sein du réseau mondial des Géoparcs bénéficiant du label UNESCO ;

  • Générer davantage de retombées économiques localement, par la commercialisation de produits de séjours combinés et d’expériences de découverte à la journée, adaptés à la demande et aux parcours clients (hébergement, restauration, prestation d’activités...) ;

  • Permettre la monter en compétences les acteurs du tourisme et en particulier les différents intervenants qui assurent des missions d’accompagnement et de médiation auprès des publics locaux et touristiques.

Au-delà de ces objectifs communs, les deux territoires ont également des objectifs propres que sont : 

Pour le Géoparc des Monts d’Ardèche : ​

  • Améliorer la notoriété du Partage des Eaux auprès du grand public et de clientèles cibles,

  • Augmenter la fréquentation du Parcours et maximiser les retombées économiques,

  • Faciliter la commercialisation du Partage des eaux par la production de contenus et supports de communication.

Pour le Géoparc de Haute-Provence : 

  • Optimiser le référencement numérique des contenus existants (sites internet du Musée Gassendi, de l'Office de tourisme, du Géoparc et du réseau Art en Chemin),

  • Accroître la notoriété du territoire et de sa collection artistique : communiquer sur le projet dans son ensemble, notamment en développant la "marque territoriale" "Ambulo" (présenter les œuvres comme une collection et non plus comme une constellation d'œuvres dispersées sur le territoire),

  • Favoriser la communication interne et externe en associant des partenaires institutionnels au niveau départemental et régional.

Ces objectifs se traduisent de manière opérationnelle par les actions suivantes :

  • La qualification des acteurs : organisation de deux voyages d'études (en août et octobre 2022) à destination des partenaires touristiques pour donner à voir et échanger sur les offres présentes ; et organisation d’éductours professionnalisant à destination des opérateurs touristiques ;

  • Plan de communication / marketing : élaboration d’une étude de positionnement, par un prestataire extérieur, à l'échelle des deux Géoparcs, comportant un tronc commun et des déclinaisons spécifiques à chaque territoire ; 

  • Production de contenus, réalisation de supports de communication et d'un plan média : campagnes photos, catalogue des collections, topoguides, voyages et communiqués de presse...

Le portage des actions est réparti entre les partenaires coopérant à travers un accord de coopération. ​

Coût total et montants FEADER :

Le coût total du projet s'élève à 227 000€, réparties entre les coopérants. 

En ce qui concerne la demande d'aide LEADER Ardèche³, le montant des actions portées par le PNR des Monts d'Ardèche s'élève à un total  de 67 000 € dont 53 000 € de FEADER prévisionnel, et le projet est cofinancé à hauteur de 13 100€ par le conseil départemental de l'Ardèche.

Tous les détails sur les deux territoires Unesco Géoparc et les œuvres d'art contemporain dans la Nature : 

Le Géoparc-UNESCO des Monts d'Ardèche

Le parcours artistique du Partage des Eaux

Le Géoparc-UNESCO Haute Provence : le musée promenade

Le musée GASSENDI

Le CAIRN centre d'art

Office de tourisme de Digne-les-Bains : L'art grandeur nature
 

Galerie photos : Voyage d'études à Digne-les-Bains en août 2022